Articles

Douleur : le Néandertalien utilisait une plante courante produisant l'ingrédient de l'aspirine

L'analyse de l'ADN dans la plaque dentaire d'hommes de Néandertal montre qu'ils utilisaient des plantes pour traiter la douleur et la maladie, selon une étude publiée dans la revue Nature.

« Les allergies proviendraient de gènes hérités de l'homme de Néandertal »

Les allergies dont souffre l'homme moderne proviendraient de gènes hérités des Néandertaliens et Dénisoviens, des cousins éteints des humains, à la suite de croisements avec ces espèces il y a environ 40.000 ans