Articles

Alzheimer : une première preuve de transmission à l'homme

Cette nouvelle étude qui part de la maladie de Creutzfeldt-Jakob, débouche sur des conclusions inattendues. C'est la première fois qu'on démontre la possibilité d'une transmission à l'homme de protéines bêta-amyloïdes caractéristiques de la maladie d'Alzheimer.

« Un nuage de microbes personnel entoure chacun d’entre nous »

Les microbes font intégralement partie de nous et de notre expérience. Nous nous promenons avec autour de nous un nuage microbien qui, comme notre ADN ou nos empreintes digitales, nous est spécifique et permet de nous identifier.

Tout savoir sur les virus qui nous ont attaqués

Je propose que les microbes soient en lien avec notre inconscient et une forme d’image de notre inconscient. «Dis moi les microbes que tu as rencontré et avec qui tu vis et je te dirais où tu en es de ta vie».

Un lien entre antibiotiques et asthme ?

Les antibiotiques favoriseraient l’asthme. C’est une notion que tout homéopathe ou tenant de médecine naturelle connait, mais voilà ici une étude très large (500 000 personnes) qui le confirme. Cette étude reprends deux situations ou les antibiotiques donnent de l’asthme. Les antibiotiques donnés pendant la grossesse et les antibiotiques donnés dans l’enfance surtout pour des infections respiratoires.

Dépression : et si c'était une infection cérébrale ?

Dans la suite des microbes qui influencent nos désirs alimentaires, certains microbes généreraient ou seraient responsable de la dépression. Nous réalisons tous les jours que chaque maladie a son facteur microbien. C’était évident pour toutes les maladies infectieuses. Cela l’est maintenant aussi pour d’autres affections comme les ulcères de l’estomac, mais aussi les sciatiques, l’autisme, les infarctus, le parkinson et maintenant pour la dépression.

Flore intestinale : elle influencerait notre humeur et nos envies culinaires

Nous voilà enfin au coeur de la compréhension. Les microbes de notre tube digestif ont besoin pour survivre de nous donner envie de manger les aliments dont ils ont besoin. Ils manipulent ainsi notre comportement alimentaire. C’est article donne tous les arguments dans ce sens.

Le business model cassé des antibiotiques

«Business model» cassé certes, mais comment en sortir? Cet article propose des solutions totalement à coté de ce dont nous aurions besoin. Accepter de payer des fortunes de nouvelles molécules, acheter par avance des stocks énormes d’antibiotiques au niveau des états. Rien de cohérent. Quand on tombe malade dans un système on ne peut guérir dans ce système. Ici, c’est bien le système qui est malade.

CRP élevée pendant la grossesse : un risque accru de schizophrénie pour l’enfant ?

Cette étude montre comme je le propose depuis longtemps le lien pathologie infectieuse et schizophrénie. C’est le cas aussi, comme je le pense de beaucoup de maladies mentales, auto immunes ou chroniques. Ici la preuve ou le principe est la CRP qui est un marqueur de l’inflammation, donc de l’infection. Ce qu’il est important de comprendre c’est que chaque microbe correspond à un type de conflit biologique et psychologique.

Prédire les mutations à l'origine des épidémies

Je pense que ce qui compte ce n’est pas le microbe c’est la place pour le mettre. C’est la répétition de l’idée de Claude Bernard «le microbe n’est rien, le terrain est tout». Essayons de comprendre et d’admirer la capacité de la nature pour s’adapter.

Les microbes, "Enquêtes de santé", Mai juin 2014

> Télécharger l'enquête de santé au format .pdf

Le cuivre, meilleur ennemi des bactéries

Les médecines anciennes, Egyptiennes, Grecques et même Aztèques viennent nous apprendre et nous donner des solutions là ou la médecine moderne se retrouve en échec. Le cuivre tout simplement permet de lutter efficacement contre les maladies nosocomiales, ces infections que vous attrapez à l'hôpital et qui tuent chaque année 3500 personnes en France.

Ebola en Guinée et en Sierra Leone : sans doute des failles dans la gestion de l’épidémie

Encore un article qui parle des problématiques actuelles de diffusions microbiennes. L’important étant bien sur de replacer tout cela dans une compréhension globale de la dynamique microbienne.

La polio est de retour, avec l'aide de la CIA, des terroristes et des dictateurs

Il y a toujours plusieurs manières de voir les choses. Il y a l’agent microbien, et les conditions pour qu’il se répande. En observant les cas de polio il m’est apparu que le fait de vivre des choses horribles physiquement et psychologiquement est une des causes principales qui ouvre la porte de notre organisme au virus de la polio. Il viens alors nous paralyser.

Ces microbes qui nous gouvernent

Passionnant article qui reprend assez bien des données nouvellement établies sur le principe des microbes. Il insiste sur l’équilibre et la diversité bactérienne pour notre équilibre. Plus nos bactéries intestinales sont nombreuses et diversifiées, meilleure est notre santé. Avec cette phrase tout est dit.

Des bactéries dans le placenta responsables des naissances prématurées ?

Le placenta renferme encore de nombreux secrets. Cet organe a été notre compagnon de début de vie, probablement notre véritable «jumeau». Il s’est trouvé longtemps relégué au rang de déchet réutilisable. Je pense que nous ne sommes qu’au début de la compréhension de nombreuses facettes de son rôle. La présence de bactéries ouvre des perspectives très importantes.