Articles

Berbérine : quand les médecines traditionnelles reviennent face aux difficultés

La berbérine, à la dose de 0,3 g deux fois par jour paraît sûre et potentiellement efficace pour réduire le risque de récidive d’adénomes colorectaux dans cette étude chinoise bien construite et de bonne envergure.

Médecine chinoise et acupuncture dans le collimateur des Académies

Commentaire : Il y a vraiment en France une attaque globale…