Articles

De nouvelles maladies psychiatriques pour vendre plus de médicaments

Alors que les médicaments s’adressent principalement au corps, les drogues psychiatriques modifient l’humeur, et sont susceptibles de changer de manière imprévisible, non seulement notre façon de penser, de sentir et d’agir, mais aussi de voir.

Et si l’on parlait de la mitochondrie en psychiatrie ?

The Canadian Journal of Psychiatry publie un éditorial et une étude sur un sujet encore peu évoqué, les dysfonctions mitochondriales observées dans les troubles bipolaires et dans la schizophrénie.

Des anti-inflammatoires en psychiatrie ?

Dans le sens des recherches en psychiatrie, encore un article qui montre que les maladies psychiatriques ont des bases très organiques. Des anti inflammatoires et des antibiotiques actifs sur la schizophrénie. Tout cela va dans le sens de ce que je dis depuis si longtemps sur les microbes et une nouvelle vision des maladies.

La toxoplasmose à l'origine des maladies psychiatriques ?

Cet article nous dit que les schizophrènes et les bipolaires ont un taux élevé d’intoxication par la toxoplasmose. Que l’activation du toxoplasme peut déclencher des crises psychiatriques. Que le toxoplasme agit en bloquant la dopamine qui est le neurotransmetteur de l’initiation de l’action. Que le cannabis peut déclencher des crises en activant le toxoplasme.