Articles

Macron dénoncé par le Conseil de l'Europe comme trop sensible aux lobbys

Il convient de rappeler que l’influence des lobbys sur le gouvernement actuel avait été très vigoureusement dénoncé par Nicolas Hulot après sa démission de son poste du ministre de l’Ecologie