Articles

Le stress prénatal affecte l'espérance de vie

Barrière protectrice du fœtus, le placenta n'arrête pas le stress. Et lorsqu'une future mère vit un événement difficile durant sa grossesse, le bébé qu'elle porte semble en subir les conséquences, parfois jusqu'à en perdre des mois de vie...

Le paracétamol au cours de la grossesse aurait un impact sur le développement neurologique ?

Le paracétamol est largement utilisé chez les femmes enceintes. Pourtant, il pourrait altérer le développement neurologique et entraîner l’apparition de troubles du déficit de l’attention/hyperactivité des enfants qui y aurait été exposé in utero ou après la naissance.

Asthme : tout se joue in utero

En direct du 23e congrès mondial de l’asthme. Une étude américaine démontre la toxicité précoce des particules fines chez les femmes enceintes asthmatiques et ce même avant la conception.

L’utérus : un émonctoire poubelle ?

Notre corps peut être comparé à un transformateur à travers lequel circulent des énergies. Ces énergies réceptionnées seront transformées, dépensées puis éliminées.

Les antidépresseurs pendant la grossesse augmentent de 87% le risque d'autisme

La prise d'antidépresseurs pendant la grossesse accroîtrait de 87% le risque d'autisme pour l'enfant, selon une vaste étude canadienne publiée lundi aux Etats-Unis.

« Zika, une vraie menace pour la santé »

C’est ce que titre Le Parisien sur sa Une, constatant en effet que « le virus Zika, transmis par le moustique-tigre, est plus dangereux que prévu. On craint des contaminations pendant la grossesse ».

Vous ne devinerez jamais comment cette jeune femme est tombée enceinte

Un cas clinique extraordinaire qui rapporte la naissance d’un enfant non conçu par les voies naturelles.

Les antidépresseurs pendant la grossesse augmentent de 87% le risque d'autisme

«Notre recherche a permis d'établir que le fait de prendre des antidépresseurs, surtout ceux agissant sur la sérotonine (un neurotransmetteur) pendant les deuxième et troisième trimestres de grossesse, double quasiment le risque d'autisme chez l'enfant»

Davantage de dépressions après une PMA réussie !

Il serait logique de penser que les femmes dépriment quand elles n’arrivent pas à avoir d’enfant et donc en cas d’échec de la PMA, et bien non c’est le contraire. Il y a plus de dépression en cas de réussite de la PMA et donc de grossesse.

Antidépresseurs et malformations fœtales : un nouvel épisode

La grossesse n’est pas un rempart contre la dépression, loin de là. Selon certaines données, environ 3 % des Européennes seraient sous antidépresseur au cours de la grossesse.

L'exposition aux particules fines pendant la grossesse augmenterait le risque d’autisme

L’autisme est vraiment la grande épidémie du 21° siècle. Elle est peut être la maladie qui va mettre fin à notre civilisation. Ses causes sont multiples et défient les principes et les raisonnements de la médecine.

CRP élevée pendant la grossesse : un risque accru de schizophrénie pour l’enfant ?

Cette étude montre comme je le propose depuis longtemps le lien pathologie infectieuse et schizophrénie. C’est le cas aussi, comme je le pense de beaucoup de maladies mentales, auto immunes ou chroniques. Ici la preuve ou le principe est la CRP qui est un marqueur de l’inflammation, donc de l’infection. Ce qu’il est important de comprendre c’est que chaque microbe correspond à un type de conflit biologique et psychologique.

Merveilleuse image !

Commentaire. Merveilleuse image ! Quelle conscience peut…

Sensibilisés à l’œuf avant d’en avoir mangé…

Cette possibilité d’allergie vient parler des codes qui sont en nous avant tout contact. Nous retrouvons ces codes pour expliquer les désirs et les aversions alimentaires. Certains aliments sont symboliquement très marqués et répondent en nous à des codes très précis. Cette connaissance est probablement moléculaire et héritée de génération en génération.

Antidépresseurs pendant la grossesse : des conséquences sur l’acquisition du langage?

Une étude intéressante sur une question : les antidépresseurs donnés à la mère pendant la grossesse sont-ils efficaces et ne donnent-ils pas des effets secondaires chez les enfants à naitre ? Les enfants dont la mère a pris des antidépresseurs pendant la grossesse ont de façon démontrée des retards à l’acquisition du langage. Donc si cela aide la mère, cela ne protège pas l’enfant bien au contraire, je dirais que c’est lui qui paye.