Articles

Un médicament contre l’hypertension et l’angine de poitrine et un autre actif sur l’hypotension, serait actif contre la grippe.

“Des tests effectués in vitro ainsi que sur des souris et des furets ont montré que ces deux produits ralentissent la réplication du virus de la grippe et diminuent les complications de l’infection ainsi que la mortalité”

Grippe et infarctus, des preuves supplémentaires.

Selon certaines  hypothèses pathogéniques, la grippe et les…

La grippe pourrait compromettre la santé du cerveau

La grippe pourrait compromettre la santé du cerveau Dr Véronique…

Vaccin contre la grippe pour les personnes âgées, il donnerait plus de décès qu’il ne protège

Les données montrent en fait que le nombre de décès a augmenté, et non diminué, chez les personnes âgées après vaccination.

70 % des français ne veulent pas se vacciner contre la grippe

La proportion de personnes prévoyant de se faire vacciner contre la grippe a chuté de 5 points en 5 ans.

Des nourrissons vaccinés contre la grippe…avec des résultats moyens !

Les enfants de moins de 2 ans sont particulièrement à risque d’être victimes de formes sévères de grippe, en particulier dans les pays en développement.

« Combien de gens meurent réellement de la grippe ? »

La grippe, qui s’affiche partout en ce début d’année, n’a peut-être plus de secret pour vous. Mais pour les épidémiologistes, chargés d’établir la comptabilité funèbre des victimes du virus, elle reste un véritable casse-tête.

Lyon : 6 personnes âgées parmi les 13 décédées de la grippe dans une maison de retraite étaient vaccinées 

Six personnes âgées parmi les treize décédées de la grippe depuis le 23 décembre dans une maison de retraite de Lyon étaient vaccinées, a indiqué dimanche à l'AFP le Dr Émilie Arabian, médecin coordonnateur chez Korian.

Des nourrissons vaccinés contre la grippe…avec des résultats moyens !

Les enfants de moins de 2 ans sont particulièrement à risque d’être victimes de formes sévères de grippe, en particulier dans les pays en développement. ... ...

Guillain-Barré après vaccin : quelle réalité?

Le syndrome de Guillain-Barré (SGB) a une incidence de 1 à 2 cas pour 100 000 personnes. Il peut être déclenché par une infection virale ou bactérienne y compris la grippe et le Campylobacter jejuni et des cas ont été rapportés après vaccination contre la grippe, vaccinq DTcoq et ROR mais les études épidémiologiques n’ont pas montré d’association consistante.

GRIPPE ETAT DE PSYCHOSE


Pub très bien faite qui parle du transgénérationnel. Cela est présenté sous l'aspect d’un état de psychose, c’est une façon imagée de dire que la famille, ses problèmes et ses secret mettent en état de psychose et que le grippe tente de faire la solution.

Les cas très graves de grippe s'expliqueraient par la génétique

Nous pensons que la grippe correspond dans notre équilibre humain à le problématique du transgénérationnel. La grippe qui passe tous les ans comme une épreuve pour l’espèce humaine, vient confronter et nettoyer les mémoires transgénérationnelles pour maintenir en permanence un équilibre du groupe.

Les antiplaquettaires, nouvel espoir contre les cas de grippes sévères

Des chercheurs français ont montré le rôle joué par les plaquettes sanguines lors d’infections grippales sévères. Ceci suggère que des antiplaquettaires pourraient aider à traiter efficacement ces formes graves.

Grippe : « Une souche très agressive sur laquelle le vaccin n’a pas de prise »

Un vaccin actif à 25% mais rassurez vous, il délivrera quand même sa dose de mercure et d’aluminium. Donc, à défaut d’être protégé, vous continuerez à être intoxiqués tranquillement. Après ce trait d’humour, beaucoup d’entre nous avons eu la grippe cette année, qui a été assez intense, cela représente un grand nettoyage et une grande stimulation de notre système immunitaire. Nous voyons bien ici que le business modèle du vaccin annuel ne fonctionne plus, par contre la grippe, elle, continue son travail.

Combien coûte la grippe ?

La grippe saisonnière touche chaque année en France entre 2 et 15 % de la population. Dans la majorité des cas, l’infection est sans gravité, dure moins de 2 semaines et ne nécessite aucune intervention médicale. Parfois, les patients ont besoin d’un avis médical, ou d’un arrêt de travail, mais ne présentent pas de complication. Certains groupes à risque ont toutefois été identifiés, il s’agit notamment des enfants, des personnes âgées ou de celles qui sont atteintes d’une pathologie chronique.