Articles

Asthme : l'allaitement maternel réduit de 27% le risque génétique

L'allaitement peut, durant dans la première année de vie de l'enfant, modifier l'expression de gènes liés à l'asthme et agir ainsi sur le développement des symptômes respiratoires

« Vers une détection de la psychose par une simple prise de sang ? »

Touchant particulièrement les jeunes, les troubles psychotiques seraient déclenchés par des modifications dans l'expression des gènes, détectables par prélèvement sanguin

L'expression des gènes hérités du père serait plus forte

Même si vous ressemblez beaucoup à votre mère, une étude novatrice suggère que les humains, et les mammifères en général, sont plus proches génétiquement de leur père que de leur mère quand il s’agit de leur expression.