Articles

Ôtez ces poils que l’on ne saurait voir !

Tous les praticiens, à l'exception peut-être des psychiatres, ont constaté une augmentation très nette de la prévalence de l'épilation pubienne parmi leurs patientes.