Articles

Maladie d’Alzheimer : le virus de l’herpès cause ou solution ?

Aloïs Alzheimer avait déjà suggéré en 1907 un possible rôle de l’infection dans la maladie, en découvrant la présence de plaques amyloïdes et d’enchevêtrements neurofibrillaires dans le cerveau. 

Moins de sclérose en plaques chez les séropositifs

Le Sida ou VIH, protégerait de la SEP, de façon très importante, trois à 5 fois moins ! La première idée qui vient aux auteurs c’est un facteur viral à l’origine de la SEP et qui serait soigné par les anti rétroviraux utilisés pour le VIH. La présence du virus de la mononucléose (EBV) dans les cas de SEP est bien connue. D’autre virus pourraient être impliqués; cette idée est de plus en plus importante.