Articles

Autisme : utilisation bénéfique d'un traitement diurétique

Le Parisien observe que « les niveaux de chlore anormalement élevés dans les neurones du fœtus pendant l'accouchement sont déterminants dans l'apparition de l'autisme et peuvent être réduits par l'administration précoce d'un médicament diurétique, selon une étude sur l'animal » parue dans Science. Le journal note ainsi que « le Pr Yehezkel Ben-Ari, directeur de recherche émérite à l'Inserm et son équipe de l'Institut de neurobiologie de la Méditerranée (INMED) […] viennent de franchir un cap dans la compréhension de ce trouble du développement ».