Articles

De la maltraitance dans l’enfance à l’inflammation chronique

Commentaire d'Olivier Soulier. Quelle logique dans tout cela ? Ce qui est surtout important c'est que ces liens commencent à être mis en évidence, à la fois dans leur mécanisme et dans leur existence. Maltraiter un enfant le rend malade à l'âge adulte. L'inflammation parle de colère. Ses facteurs sont la C réactive protéine, le fibrinogène, les cytokines.

Les jeunes « inquiets pour leurs hormones »


C’est ce que note Le Parisien, qui indique que « 35.000 jeunes ont répondu à l’enquête lancée par une association écolo sur les perturbateurs endocriniens, suspectés d’impacter la fertilité ». Le journal remarque ainsi que « Génération cobayes entend animer cette semaine de très sérieux séminaires dans différents campus universitaires. […] L’association écologiste veut sensibiliser les jeunes sur la façon de «protéger leurs hormones» ».

On sait pourquoi les chiens protègent contre l'asthme

Les jeunes enfants possédant un chien ont moins de risque de développer des allergies. Des travaux chez la souris montrent que la présence de cet animal modifie la flore intestinale et protège contre ces pathologies. Voilà une bonne raison d’offrir à vos petits un nouveau compagnon pour les fête de Noël…

Huit à 9 ans de vie en moins avec une maladie bipolaire

La maladie bipolaire s’accompagne d’une surmortalité, comparativement à la population générale, mais les raisons précises et les mécanismes sous-jacents demeurent méconnus.

« Boire des sodas «light» pourrait accroître le risque de diabète »

Ça fit longtemps que je le pensait. Le leurre n'aide à pas. Pire, il provoque.