Articles

Coca-Cola accusé de payer des médecins pour vanter ses boissons light

Light, zéro, Life, chez Coca-Cola, les produits présentés comme «bons pour la santé» sont nombreux. Les investissements du géant américain dans la recherche le sont également.

Beaucoup trop de sucres dans les boissons pour enfants

Chez l’enfant, une alimentation trop sucrée n’a pas pour seule conséquence une augmentation du risque de surpoids et d’obésité. L’impact sur l’état dentaire est considérable.

Les perturbateurs endocriniens coûtent 157 milliards d'euros par an à l'Europe

Déjà suspectés d’altérer la reproduction humaine et de créer des troubles neurologiques, les perturbateurs endocriniens favoriseraient également le diabète ou encore les troubles immunitaires, selon un colloque à l’Institut Pasteur.

« Les perturbateurs endocriniens seraient encore plus nocifs qu'on le pensait »

Accusés depuis longtemps de diminuer la fertilité humaine, les perturbateurs endocriniens, comme le Bisphénol A, sont de plus en plus soupçonnés d'avoir d'autres effets nocifs, notamment sur le système immunitaire et la fonction respiratoire chez l'enfant, ou encore de favoriser le diabète.

« L'alimentation du père aurait des effets sur la santé de sa descendance »

Le Parisien fait savoir que « deux études indépendantes, menées en Chine et en Amérique du Nord [et parues dans Science], ont montré que l'alimentation du père pouvait influer sur la santé et le poids de ses enfants ».

Café : une consommation modérée réduirait la mortalité

Les personnes qui boivent trois à cinq tasses de café par jour auraient moins de risque de décéder de certaines maladies : diabète, maladies cardiovasculaires ou maladies neurologiques. Et ce n'est pas une question de caféine.

Du vin pour le diabétique de type 2?

Le vin est bon pour la santé mais il serait même bon pour les diabétiques de type 2. Ca va faire des heureux. Et si vous voulez choisir à la carte, le rouge améliore les HDL-C et les triglycérides, c’est-à-dire la part hépatique, la part familiale lourde des conflits. La vie à l’état brut.

« Un traitement contre le diabète agit aussi sur la dépendance alcoolique »

Une hormone agit à la fois sur le diabète et le besoin d’alcool. Cette hormone est la GLP-1. Forme de Glucagon.

Nos bactéries nous protègent du diabète de type 1

Des chercheurs français, en collaboration avec des équipes chinoises et suédoises, révèlent comment des bactéries de la flore intestinale jouent un rôle protecteur contre cette maladie auto-immune. Au centre de ce mécanisme : des peptides antimicrobiens, les cathélicidines, qui limitent l'inflammation du pancréas.

Les sodas tuent 184.000 personnes par an

Les sodas et autres boissons sucrées ( thé glacé, sirops de fruits etc.) provoqueraient jusqu'à 184.000 morts par an dans le monde, selon une étude publiée lundi dans la revue Circulation. Il s'agit de la première recherche détaillant la mortalité et les handicaps liés à ces produits sources de diabète, de maladies cardiovasculaires et de cancers.

Des liens entre le diabète de type 1 et la démence

S’il est connu que le diabète de type 2 est associé à un risque plus élevé de démence, il existe beaucoup moins de données concernant spécifiquement le diabète de type 1. Certes des troubles cognitifs sont décrits, mais aucun travail a grande échelle n’a, semble-t-il, été publié sur le sujet.

Déclin cognitif : cela dépend du groupe sanguin ?

Très étonnante cette étude mais finalement pas tant que cela. Les groupes O seraient moins exposés et les AB le plus exposés. Les groupes O correspondent au début de l'humanité et les AB les plus évolués, il ne sont apparus que vers le 11°siècle de notre ère. En fait plus vous êtres proches de l'origine moins vous risquez le déclin, plus vous êtes évolués, plus vous êtes exposés.

Moins de vitamine D, plus de pression artérielle…

Encore une vertus de la vitamine D, pas un mois sans qu’un nouvel article ne sorte. Dépression, allergie, cancer du sein, angine de poitrine, longue vie, diabète, Parkinson, cancers en général, grossesse, Alzheimer, immunité, etc...la liste est longue. Nous avons déjà publié une dizaine d’article sur ce thème.

En bref : l'apnée du sommeil favorise le diabète

Il est logique que ces deux maladies soient associées. Elles parlent de problématique assez semblables par l’intensité et les mécanismes à l’origine. L’apnée du sommeil parle d’un choix de vie, ou de non vie qui se rejoue 20 fois par nuit, avec souvent le jour une inconscience de cette situation.

Pistaches, noix et amandes à l’assaut du diabète !

Les fruits oléagineux (FO) tel que les noix, les pistaches ou les amandes, avaient jusqu’à ces dernières années mauvaise presse sur le plan nutritionnel à cause de leur richesse en lipides. Les choses ont changé depuis que des études sérieuses ont montré qu’ils ont un effet favorable sur le risque de maladies CV, le taux de cholestérol et le contrôle de la glycémie chez les diabétiques de type 2. Ces effets seraient dus à leurs composants : lipides insaturés, protéines végétales et antioxydants entre autres.