Articles

L'apnée du sommeil fait le lit d'Alzheimer

L’apnée du sommeil vient parler d’une difficulté à vivre. De celui qui se repose perpétuellement, toutes les nuits, 30 fois par nuit la question de savoir s’il veut vivre ou pas. Tout cela est, bien sûr, totalement inconscient et fortement dénié, c’est pour cela que le corps somatise dans une forme si profonde.

Alzheimer : « Ces somnifères pointés du doigt

Le Parisien note à son tour que « l'utilisation à long terme de certains somnifères ou médicaments contre l'anxiété de la famille des benzodiazépines pourrait augmenter sensiblement le risque de développer une maladie d'Alzheimer ».