Articles

D’un régime de malades à un régime de possédés

Les services guadeloupéens et martiniquais, prétendument débordés, sont les premiers à démentir avec force et à rejeter l’appui de renforts

Les Antilles privées de traitements pour servir d'exemple ?

Fallait-il punir la population, faire un exemple pour la métropole, prouver que hors la vaccination point de salut ?