Articles

L’amitié protège de la maladie d’Alzheimer

« plus on voit ses amis souvent et plus on réduit son risque. Jusqu’à 12% de réduction pour un sexagénaire qui verrait quotidiennement un ou deux amis par rapport à un autre sexagénaire qui ne le ferait que quelques fois dans le mois. La même tendance est observée à 50 et 70 ans mais les résultats ne sont pas statistiquement significatifs ».