Se défendre contre le Linky

Commentaire. Un beau petit scandale à venir.

Nous en avons déjà parlé plusieurs fois (Lettres Médecine du Sens n° 105 et 114).

Ces compteurs déjà refusés par l’Allemagne et considérés comme n’apportant rien de plus… sauf que EDF veut les imposer. 

De nombreuses communes dont la ville de Caen l’ont déjà refusé. Bravo la ville de Caen.

A qui sert-il ?

A vous espionner pour vendre des infos sur votre mode de vie à des gens qui essayeront d’en faire du marketing, et EDF de se faire un peu plus d’argent. (le compteur permet de savoir exactement chaque acte que vous faites chez vous comme allumer la télé ou ouvrir votre frigo). Concrètement, cela risque d’entrainer la mise au rebut de 80 millions de compteurs en bon état, avec tous les effets écologiques.

En clair renseignez-vous. Et vous pouvez refuser que l’on vous l’installe, ce n’est pas obligatoire, vous avez le droit de refuser.

Car même s’il est gratuit, vous le payerez d’une autre manière.

Une information à diffuser largement.

 

 

L’ARTICLE :

Si ce n’est déjà fait pour vous, l’on va, en France, bientôt vous contacter pour vous annoncer que l’on (la société “Enédis”, anciennement “ERDF”) va bientôt “gratuitement” (à l’arrivée, via vos factures, c’est quand même vous qui payez!) vous installer, à la place de votre actuel compteur d’électricité, le nouveau compteur “intelligent” “Linky”

C’est dire si votre compteur “actuel” est bête! Tout ce qui est nouveau est censé être mieux que ce qui a précédé, mais, dans la réalité, c’est loin d’être le cas!

En fait, il est clairement établi que le compteur dit “intelligent” ne présente aucun intérêt pour les abonnés consommateurs d’électricité, si ce n’est celui de se faire davantage espionner façon “big brother”, de se faire, “grâce” à la technologie CPL (courant porteur en ligne), davantage s’exposer à des ondes électromagnétiques nocives, de davantage s’exposer à des risques de pannes ou même d’incendies.

Et même les indistriels disent maintenant que, même pour eux, la technologie des compteurs communiquants est inutile!

Bref, clairement un “progrès” en marche arrière! Toutefois, les citoyens moutons s’organisent, et de plus en plus de particuliers et même de communes (230 à ce jour, dont des villes de la taille de Caen!) s’opposent maintenant au compteur “intelligent”, en fait nullement imposé par l’Europe puisque déjà refusé par l’Allemagne!

Si, par ignorance ou passivité, vous laissez ce dangereux mouchard être installé chez vous, il vous sera ensuite, une fois constaté les nuisances, bien que cela ne soit pas impossible, beaucoup plus difficile de vous en débarrasser.

Au sujet des atteintes à la vie privée il n’est certes pas insignifiant que la Ligue des Droits de l’Homme s’oppose au déploiement du compteur Linky.

En outre, il est important de savoir que même l’OMS, depuis quelques années, reconnait le caractère potentiellement cancérogène des ondes électromagnétiques (classées en 2B) et que les assureurs ne couvrent plus les risques liés à l’impact des ondes électromagnétiques. Si les risques liés aux ondes électromagnétiques étaient insignifiants, les assurances refuseraient-elles de les couvrir?

Alors pouvez-vous refuser l’intallation du Linky chez vous? La réponse est clairement oui. Que risquez-vous? Rien ou pas grand chose! (Au Canada ils ont d’abord voulu fortement taxer les refuseurs du compteur intelligent, jusqu’à ce qu’une loi vienne y mettre bon ordre.) Les centaines de milliers de personnes au moins qui auront refusé le Linky ne seront pas privées d’électricité pour autant. Cela ferait une révolution!

Vous devez juste être particulièrement vigilant si votre compteur se tient à l’extérieur de votre domicile, car l’on a déjà vu des compteurs exctérieurs être changés “en catimini” contre la volonté des propriétaires.

En ce cas, il est bon de clairement indiquer votre opposition sur (ou à côté du) le compteur lui-même et d’envoyer un courrier recommander à “Enédis” (anciennement “ERDF”) de votre région, voire même d’utiliser les sertvice d’un huissier (en se regroupant à une dizaine, cela n’est plus très cher).

Si le compteur se tient dans votre maison ou appartement, dans un état de droit nul ne peut forcer votre porte, et les installateurs de Linky repartiront bredouille. Peut-être serez-vous téléphoniquement harcelés pendant quelques jours…? Il suffira de tenir bon.

Ce n’est pas la première fois que La Santé Naturelle met en garde au sujet du Linky:

Vivre bien sans le Linky

Comment refuser légalement le Linky?

Mais la gravité du sujet fait qu’il mérite d’être encore plus amplement développé…

Que faire?

D’abord, s’informer…

Saluons le travail des pionniers et des militants

Robin des Toits

Next-Up

Priartem (Site des électro-hyper-sensibles)

Annie Lobé – Santé Publique Editions

Alternative Santé

Stéphane Lhomme

L’Âge de Faire

Au sujet de la reconnaissance de l’hyper-électro-sensibilité:

http://www.robindestoits.org/VIDEO-Ondes-une-etude-etablit-la-causalite-pour-l-electrosensibilite–Robin-des-Toits-06-01-2015_a2365.html

http://www.robindestoits.org/VIDEO-Colloque-a-l-assemblee-nationale-Pour-la-reconnaissance-de-l-electrosensibilite-11-02-2016_a2382.html

Au sujet du refus du Linky par les communes:

http://www.humanite.fr/compteurs-linky-usagers-et-elus-peuvent-ils-les-refuser-599988

Au sujet des pannes et des risques d’incendie (diaporama):

Linky et les pannes – Linky et les incendies

Ensuite, refuser et le faire savoir. Et, étant donné que l’union fait la force, se regrouper dans des collectifs nationaux et/ou locaux anti-Linky. Il y en a déjà suffisamment…

Si vous écrivez à Enédis, il vous enverront certainement un courrier-type tout fait ne répondant pas à vos questions et objections, présentant des arguments plus ou moins justes ou fallacieux, et vous expliquant en conclusion, sans le justifier, que cela serait “obligatoire”. Demandez-leur alors ce qu’ils ont prévu pour les centaines de communes et centaines de milliers de citoyens qui refusent quand même

Et si vous êtes électro-hyper-sensible, ou avez sous votre toit une personne électro-hyper-sensible (EHS), faites-le savoir et envoyez-leur éventuellement un certificat médical le prouvant… Par exemple, le Professeur Belpomme de l’ARTAC, après avoir fait passer une encéphaloscan, en délivre…

Dans tous les cas, ne jamais baisser les bras. La force de la conviction, à l’arrivée, triomphera. Il s’agit de se protéger, soi et les siens, et c’est un combat tout à fait digne d’être mené … et gagné!

http://www.lasantenaturelle.net/843/la-sante-naturelle.html

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 127