Raphaël Enthoven rejoint le groupe des imbéciles

Commentaire. Raphaël Enthoven rejoint le groupe des imbéciles, mais peut être y a t-il toujours été. Ceux qui ne savent pas concevoir une pensée différente comme nous aurait dit Michel Serres.

Ecoutez bien ses propos, il appuie ses certitudes sur des idées fausses et de la bien pensance.

Aucune capacité d’analyse ou de critique. Mais ce qui est plus grave c’est que du coup le raisonnement qu’il applique aux autres est celui qu’il faudrait lui appliquer à lui.

Il défend le principe de la méthode.

Ces méthodes n’ont été mises en place que par l’industrie pharmaceutique dans leur intérêt, financièrement très onéreuses, donc elles réservent à l’industrie la capacité de publier.

Mais surtout elles sont aisément manipulables.

Elles représentent un rapt de la connaissance et de la science.

 

L’ARTICLE :

Enthoven : “On a autant de chances de convaincre un partisan du Dr Raoult qu’un platiste”

Propos recueillis par Thomas Mahler,

L’Express – publié le 25/05/2020 à 11:08 , mis à jour à 11:09 – Article Abonné

Pour Raphaël Enthoven, l’étude négative de The Lancet sur l’hydroxychloroquine représente la défaite de ceux, de Retailleau à Mélenchon, qui l’ont promue par idéologie.

L’Express : La publication dans The Lancet d’une étude qui porte sur près de 15 000 personnes traitées semble montrer une mortalité accrue chez les patients atteints du Covid-19 auxquels on a administré de l’hydroxychloroquine. Est-ce une revanche pour vous qui, dès mars, aviez critiqué les récupérations idéologiques autour de Didier Raoult , quitte à vous faire insulter sur les réseaux sociaux?

Raphaël Enthoven : Un espoir de guérison qui s’éloigne est le contraire d’une victoire. C’est la grande différence entre les gens qui critiquent Raoult et ceux qui le défendent : les premiers – que le virus n’inquiète pas moins – avaient en commun avec les seconds d’espérer que le fameux professeur eût raison… Qu’il se soit (vraisemblablement) trompé n’est une bonne nouvelle pour personne ! La querelle mondiale sur les méthodes et les prédictions du Professeur Raoult n’était pas un match entre deux clubs de parieurs également incompétents en infectiologie qui éliraient une opinion comme on joue à la roulette, mais un débat impossible entre, d’un côté, des inconséquents qui décrètent sans preuves ni compétence que Didier Raoult a raison (puisque ses paroles donnent de l’espoir et qu’il dérange les méchantes “élites”) et, de l’autre, des gens raisonnables qui réclament des tests fiables avant de bouffer un médoc.  … …

Lire la suite de l’article : https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/enthoven-on-a-autant-de-chances-de-convaincre-un-partisan-du-dr-raoult-qu-un-platiste_2126658.html?utm_source=ocari&utm_medium=email&utm_campaign=20200525112951_22_alt_nl_lexpress_flash_5ecb900e8a44671c1a7b23c6&xtor=EPR-583-[20200525112951_22_alt_nl_lexpress_flash_5ecb900e8a44671c1a7b23c6_002L6V]-20200525-[_005EI7M]-[RB2D106H002BWVZH]-20200525093200#EMID=438cdea12339d2bb19a9cad1882ab0241f7d13596d5368b539347e36ac47ffb0

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 299