Pourquoi Légaliser Le Cannabis ? Parce que Monsanto Arrive Avec Ses OGM…

L’ARTICLE :

C’était à prévoir et ils viennent de le confirmer. La société basée à Seattle a sans doute déjà « breedé et cloné » des cultures OGM de cannabis, comme d’autres l’ont déjà fait. Cela expliquerai pourquoi Soros (patron de Monsanto) et d’autres manipulateurs sociaux ont été les champions de la légalisation. Naturellement, ils profitent des pays du tiers monde relativement naïfs et sont sans doute en train d’acheter leur ticket d’entrée chez eux. On vous laisse imaginer ce qu’ils vont être capable de faire à cette plante hors du commun, quand on sait qui ils sont. Restez sur vos gardes.

La société américaine Monsanto prévoit de se lancer dans la production de cannabis génétiquement modifié, avec des entreprises comme la Fondation Drug Policy Alliance y Open Society ils vont créer leur propre marque, qui sera produite en vertu du « cannabis information portal La Red 21″.

L’organisation de la Fondation Open Society est sous le contrôle de l’actionnaire principal de Monsanto, le milliardaire George Soros. L’ entreprise Politique Drug Alliance Y Open Society Foundation, financé par Monsanto sera responsable du développement du marché des semences transgéniques de cannabis, en particulier en Uruguay.

L’Uruguay – le premier pays au monde à légaliser officiellement la production et la vente de cannabis, l’initiateur de cette loi est le président José Mujica. Selon les autorités, une des garanties de succès en Uruguay de la légalisation du cannabis devrait être la régulation étatique des prix.

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles Monsanto et d’autres compagnies productrices d’OGM aimeraient lancer un nouveau produit comme celui ci. Le cannabis peut être la prochaine plus grande culture d’OGM au monde. En premier lieu, la société prévoit de produire des OGM manipulés soi-disant dans un but médical. Si les pharmaciens se joignent à ces entreprises d’OGM, la mafia pharmaceutique pourra créer des souches transgéniques avec la capacité de produire certains composés actifs brevetés qui peuvent être utilisés en tant que médicament.

Il est également intéressant de noter que l’ancien directeur stratégique de Microsoft Jamin Shively a également annoncé son intention de faire breveter aux Etats-Unis la première marque nationale de cannabis qui sera produite et importé du Mexique.

L’homme d’affaires a déclaré que le financement initial de ce projet est de 10 millions de dollars pour lancer la gamme de produits de la société. Ils seront d’abord distribués uniquement dans deux États américains, mais à la demande de Shively: «Nous allons chercher à fournir au moins 40% du cannabis mondial.  »

Si vous ne connaissez pas cette superbe société qu’est Monsanto, voici un bref rappel :

http://www.purkif.com/pourquoi-legaliser-le-cannabis-parceque-monsanto-arrive-avec-ses-ogm/