Pollution prénatale : Rapport sur des substances toxiques détectées dans le sang de cordons ombilicaux canadiens.

prepolluted_french_cover

Commentaire. La pollution prénatale est aussi mise en cause de façon non contestable dans les autismes. Voici encore une pièce au dossier.

 

L’ARTICLE :

Des enfants canadiens naissent pré-contaminés.

Environmental Defence a analysé le sang du cordon ombilical de trois nouveaux nés anonymes de la région du Grand Toronto et d’Hamilton pour vérifier la présence de substances chimiques connues pour être omniprésentes dans l’environnement et pour causer de sérieux problèmes de santé : PBDEs (retardateurs de flamme), PCBs (produits chimiques interdits), PFCs (dans les revêtements antiadhésifs), pesticides organochlorés, dioxines et furanes, mercure et plomb. Sur les 310 substances testées, 137 ont été retrouvées dans l’organisme des bébés.

C’est la première fois qu’une telle preuve démontre la contamination de bébés par une transmission prénatale d’une charge chimique toxique. Lorsque nous parlons de substances chimiques toxiques et de notre environnement, il est plus évident que jamais qu’il n’y a pas de temps à perdre.

Nous avons des recommandations à donner au gouvernement et aux industries pour aider à protéger la santé des générations à venir de canadiens. Vous pouvez aider à agir. Pour plus d’informations.

Download Here:

CordBloodReport_FrenchWEB.pdf

(2389 Kb)

(Adobe Reader is required to read this pdf report.  Please ensure you have the latest version.)

http://environmentaldefence.ca/reports/pollution-pr%C3%A9natale%C2%A0-rapport-sur-des-substances-toxiques-d%C3%A9tect%C3%A9es-dans-le-sang-de-cordons-o

 

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 113