Pétitions de soutien aux professeurs Debré et Even.

Commentaire de Olivier Soulier.

Rappelons que les Pr Even et Debré ont publié cet excellent “Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux” aux éditions du Cherche Midi.  Enfin deux grands professeurs qui osent jeter un pavé dans la mare de la pharmacie. Certes, certaines phrases étaient acerbes et n’ont pas fait que des heureux, mais sur le fond tout est bon. 

Le conseil de l’ordre des médecins vient des les condamner à un an de suspension dont 6 mois avec sursit. Pourquoi est il interdit de critiquer certaines choses, à l’heure ou le scandale du médiator ne fait que rebondir, n’avons nous pas tiré les leçons ? Condamnation ridicule aussi lorsque l’on sait qu’ils sont en retraite et que l’un des deux n’est même plus inscrit à l’ordre.

Jérôme Cahuzac, à la morale intacte et à la probité totale, nous le savons bien, a  été condamné lui à … 3 mois de suspension. Allez comprendre !

Conclusion : il vaut mieux piquer comme un voleur dans les caisses de l’état et mentir de façon éhontée, que de parler franc sur les médicaments, dans l’intérêt supérieur des patients, ce qui est avant tout le sens du travail des médecins.

L’ARTICLE

Paris, le jeudi 27 mars 2014 – Plusieurs pétitions de soutien aux professeurs Debré et Even circulent actuellement. Un texte initié par l’hématologue Dominique Meyer de l’Académie des sciences, signés par vingt médecins et professeurs de médecine, se dit « scandalisé » par la décision du Conseil de l’Ordre et tient à faire part de son « admiration » pour la ténacité du professeur Even. Une autre pétition, pour sa part ouverte à tous, et qui a déjà recueilli 13 362 signatures, s’adresse au ministre de la Santé et est dédiée aux deux praticiens qui « ont osé écrire un livre sur les médicaments nocifs ».

M.P.

Copyright © http://www.jim.fr