Pénurie de médicaments

Commentaire. Nous voyons poindre ici une nouvelle stratégie.

Organiser la pénurie pour expliquer que le prix de certains médicaments n’est pas assez cher et qu’il faut augmenter le prix. Mettez bien cela dans votre esprit et observons la suite.

Nous sommes ici encore au coeur d’une manigance que notre gouvernement laisse faire tranquillement. Personne n’est responsable, le gouvernement ne dit rien, surtout pas de contrainte ni de sanction contre l’allié pharmaceutique.

Rajoutez à cela que les grossistes profitent de leurs stocks pour vendre au tiers monde, ce qui sert d’alibi à l’industrie. C’est un jeu de sauvages en toute impunité, sur le dos de votre santé.

 

L’ARTICLE :

L’inquiétante pénurie de médicaments

Le Monde – Publié le 09 juillet 2019 à 11h29

Editorial du « Monde ». Les médicaments ne sont pas des produits comme les autres. Parce que notre santé et, parfois, notre vie dépendent de leur accessibilité, les laboratoires pharmaceutiques et les distributeurs ont une responsabilité particulière pour prévenir les ruptures d’approvisionnement dans les pharmacies et les hôpitaux.

Pourtant, les pénuries ne cessent d’augmenter, créant inconfort, angoisses, voire dégradation de l’état de santé pour certains patients contraints de se tourner vers des traitements alternatifs mal adaptés. Cette situation a poussé le gouvernement à présenter, lundi 8 juillet, des pistes d’amélioration, qui, même si la plupart vont dans le bon sens, laissent encore beaucoup de questions en suspens.

Lire la suite de l’article : https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/07/09/l-inquietante-penurie-de-medicaments_5487244_3232.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 259