Obligation vaccinale pour 12 vaccins en Italie et sanction pour les parents réfractaires

Commentaire. Alors que la Suède considère l’obligation vaccinale comme inconstitutionnelle, dans le même temps l’Italie rend 12 vaccins obligatoires avec des amendes pouvant aller jusqu’à 7500 euros et avec perte de l’autorité parentale.

 

L’ARTICLE :

L’Italie introduit l’obligation vaccinale pour 12 vaccins et veut sanctionner les parents réfractaires

De notre correspondante en Italie, Ariel F. Dumont – Le 22.05.2017

Pas de vaccins ? Pas d’école. Pour obliger les parents à tourner le dos aux croyances des mouvances anti-vaccins, la ministre de la Santé Beatrice Lorenzin, a décidé de taper un grand coup.

Le décret-loi finalement adopté vendredi dernier en conseil des ministres après des discussions particulièrement virulentes entre les ministres de la Santé et de l’Education, cette dernière refusant les sanctions, introduit 12 vaccins obligatoires. Le dispositif qui entrera en vigueur à la rentrée prochaine en septembre, comprend rougeole, rubéole, diphtérie, poliomyélite, tétanos, coqueluche, haemophilus B, méningocoques b et c, hépatite B, oreillons et la varicelle.

Lire la suite de l’article : https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2017/05/22/litalie-introduit-lobligation-vaccinale-pour-12-vaccins-et-veut-sanctionner-les-parents-refractaires_847772?xtor=EPR-1-%5BNL_derniere_heure%5D-20170522#utm_source=qdm&utm_medium=newsletter&utm_term=&utm_content=20170522&utm_campaign=NL_derniereheure

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 166