Numérique et ressources naturelles

Commentaire. Vous pensiez qu’internet économise de l’énergie et que ne pas imprimer vos mails est une bonne chose ? Que tout numériser est écologique ?

Détrompez vous, le numérique est ultrapolluant.

Si c’était un état il serait à lui seul le troisième consommateur du monde.

En plus de cela, l’internet devient le premier lieu de la censure mondiale. Rien de plus facile pour les géants informatiques de censurer d’un coup quiconque va mettre en danger leurs intérêts  et ceux de leurs petits copains.

Finalement, la presse papier pourrait redevenir le premier lieu de liberté et connaitre de nouveaux beaux jours.

 

L’ARTICLE :

Le numérique mondial consomme cinq fois plus de ressources naturelles que le parc automobile français

Radio France – Anne-Laure Barral – Mis à jour le 21/10/2019 | 17:33

Le cabinet d’experts GreenIT alerte sur l’évolution très rapide du secteur, qui va doubler ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2025, selon une étude que franceinfo vous révèle lundi.

Nos objets électroniques ont un gros impact sur l’environnement. Leur fabrication consomme de l’eau, de l’énergie et des ressources non renouvelables comme des minerais. Une étude inédite du cabinet GreenIT, publiée mardi 22 octobre et que franceinfo s’est procurée, estime que le secteur du numérique pèse cinq fois plus que le parc automobile français.

Lire la suite de l’article : https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/info-franceinfo-le-numerique-mondial-consomme-cinq-fois-plus-de-ressources-naturelles-que-le-parc-automobile-francais_3667963.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 270