Ne pas prendre de décision le ventre vide

Commentaire. On nous a beaucoup parlé du conflit entre ceux qui se préoccupent de la fin du monde et ceux qui se préoccupent de leur fin de mois qui est difficile. Cela a été à l’origine en partie du mouvement des gilets jaunes.

Voici une base physiologique à cette idée. 

Ne pas prendre de décision le ventre vide, cela amène à favoriser les choix à court terme avec faible gratification, plutôt que les choix à long terme avec de meilleurs résultats.

Cela peut représenter une des bases des inégalités sociales ou des problématiques individuelles.

« Ventre affamé n’a pas d’oreille » nous dit le dicton.

 

L’ARTICLE :

Ne pas prendre de décisions importantes avec l’estomac vide (étude)

Psychomédia – Publié le 16 septembre 2019

Il est bien connu que faire les courses avec l’estomac vide est une mauvaise idée.

Une étude publiée dans la revue Psychonomic Bulletin & Review montre qu’il pourrait aussi être préférable d’éviter de prendre des décisions importantes concernant le futur le ventre vide.

Afin de vérifier si cet effet pouvait être généralisé au-delà des décisions alimentaires, Benjamin Vincent et Jordan Skrynka du département de psychologie de l’Université Dundee (Écosse) ont mené cette étude avec 50 participants.

Lire la suite de l’article : http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2019-09-16/decisions-impulsivite-faim

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 265