« Manger des fruits et légumes serait bon pour le moral »

Commentaire. 

Voilà une bonne nouvelle. Mais regardons bien, les fruits et légumes sont riches en vitamines et minéraux et pleins de nutriments dont nous avons besoin au quotidien pour gérer le stress et les épreuves. Logique donc.

Souvenez vous de ce que nous dit Bernard Vial dans «Médecine affective au jardin». Les légumes nous aident à gérer nos amertumes et les fruits nos envies de pouvoir.

Je reparlerai de tout cela dans le prochain séminaire sur «le sens des désirs alimentaires».

https://www.lessymboles.com/seminaire/le-sens/

L’ARTICLE :

Sciences et Avenir indique en effet que « 65% des personnes les plus heureuses consommeraient plus de 240 grammes de fruits et légumes par jour, selon une étude britannique » parue dans le British Medical Journal.
Le magazine explique que « les auteurs de cette étude ont travaillé à partir de données émanant de 13.983 adultes âgés de plus de 16 ans (56% des femmes, 44% des hommes), qui ont participé au sondage “Health Survey for England” en 2010 et 2011 ».
« Environ 15% des participants entraient dans la catégorie “bien-être mental élevé”, alors que 15% figuraient dans la catégorie basse, proche du mal-être »,
ajoute le mensuel.
Sciences et Avenir constate que « 33,5% des personnes affichant le bien-être psychologique le plus élevé ont déclaré consommer au moins 5 portions de fruits et légumes chaque jour. Et parmi ce même groupe de personnes, seuls 6,8% ont reconnu en consommer moins d’une portion au quotidien ».
« Parmi les autres participants très heureux, 31,4% mangeaient entre 3 et 4 portions de fruits et légumes par jour, et 28,4 % n’en consommaient que 2 »,
ajoute le magazine.
Sciences et Avenir précise qu’« une portion est l’équivalent de 80 à 100 grammes, soit la taille d’un poing ou deux cuillères à soupe pleines. Par exemple : une tomate de taille moyenne, une poignée de tomates cerise, 1 poignée de haricots verts, 1 bol de soupe, 1 pomme, 2 abricots, 4-5 fraises, 1 banane… ».
Le magazine livre enfin la conclusion des auteurs britanniques : « Consommer des fruits et de légumes rend plus heureux que le fait de boire de l’alcool ». 

http://www.mediscoop.net/index.php?pageID=9eb165bc6f2baacf69c1b0f16dd7544c&id_newsletter=6765&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=6765&from=newsletter