l’Ordre des médecins fait la chasse aux «traitements sauvages»

L’ARTICLE :

De Hold-Up au protocole TAP : l’Ordre des médecins fait la chasse aux «traitements sauvages»

DÉCRYPTAGE – Le conseil national de l’Ordre des médecins a saisi la Haute autorité de santé au sujet d’un nouveau protocole controversé. Depuis un an, onze médecins ont fait l’objet de plainte pour «désinformations liées au Covid-19».

Le Figaro – Par Coline Renault -Publié le 11/02/2021 à 16:22, mis à jour le 11/02/2021 à 16:54

Après les docteurs Didier Raoult, Christophe Perronne, les protagonistes du documentaire Hold-Up et autres scandales, de nouveaux professionnels sont dans le viseur du Conseil national de l’Ordre des médecins. En cause, le TAP, « traitement ambulatoire précoce», un protocole anti-Covid qui circule depuis le mois de janvier sur les réseaux sociaux.

Il s’agit d’un tableau de prescriptions à destination des malades du Covid-19 non hospitalisés, déclinant selon la gravité des symptômes différents traitements. Ceux-ci associent entre autres un cocktail de médecines douces et homéopathiques à la prise d’azithromycine ( un antibiotique) et d’ivemectine (un antiparasitaire). Pour les cas les plus graves, le TAP prône le protocole dit «Raoult», à base d’hydroxychloroquine.

Lire la suite de l’article : https://www.lefigaro.fr/sciences/de-hold-up-au-protocole-tap-l-ordre-des-medecins-fait-la-chasse-aux-traitements-sauvages-20210211

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 328