L’optimisme permet de vivre plus vieux

Commentaire. 10% ça fait dans les huit ans. Moi, ça me dit, et vous ?

 

L’ARTICLE :

« L’optimisme, un facteur important de longévité exceptionnelle »

Mediscoop – Date de publication : 4 septembre 2019

Damien Mascret relaie dans Le Figaro le travail d’une équipe de chercheurs menée par le Pr Laura Kubzansky, codirecteur du Centre pour la santé et le bonheur de l’école de santé publique T. H. Chan de Harvard (États-Unis).

Ces derniers écrivent ainsi dans les comptes rendus de l’Académie américaine des sciences (PNAS) que « l’optimisme est associé avec une longévité exceptionnelle dans deux cohortes épidémiologiques d’hommes et de femmes ».

Lire la suite de l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=122d03f61234381e19486943ea057047&id_newsletter=12228&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=12228&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 263