« L’obligation vaccinale, ce n’est pas pour la santé mais pour le profit » déclare une ancienne de Merk

Commentaire. Une ancienne de Merck qui témoigne sur le fait que les vaccins sont un moyen de faire vite du fric car ils bénéficient de moins d’études avant la mise sur le marché”, plus le problème de tous les adjuvants…

Une confession qui en dit long sur la réalité.

 

L’ARTICLE :

UNE ANCIENNE EMPLOYÉE DE MERCK L’AVOUE : « L’OBLIGATION VACCINALE, C’EST POUR LE PROFIT ET PAS POUR LA SANTÉ PUBLIQUE »

Les moutons rebelles – Par Lerebelle

Brandy Vaugham est une ancienne représentante de ventes pour le fabricant de vaccins Merck & Co.

Elle explique en détails comment les fabricants de vaccins se servent précisément des vaccins pour réaliser d’énormes profits et non pour la Santé publique. Brandy a effectué des recherches sur la sécurité des vaccins. Elle a trouvé que, non seulement les vaccins contenaient des produits toxiques connus qui pouvaient provoquer des dégâts neurologiques, mais aussi que les fabricants de vaccins ne réalisaient pas les mêmes études de sécurité pour les vaccins comme ils le font pour les autres médicaments.

Ce manque de recherches sur la sécurité des vaccins ajouté aux effets secondaires de la vaccination a contribué à faire prendre à Brandy la décision de ne jamais faire vacciner son enfant. Brandy déclare qu’administrer des vaccins à nos enfants, c’est comme jouer à la roulette russe avec eux. Elle ajoute que la vaccination obligatoire est simplement un moyen pour les fabricants de vaccins de faire de plus amples bénéfices encore sur le dos de nos enfants. S’il vous plaît, ne soyez pas dupes : nous n’avons aucun besoin de vaccination obligatoire.

Lire la suite de l’article : http://lesmoutonsrebelles.com/une-ancienne-employee-de-merck-lavoue-lobligation-vaccinale-cest-pour-le-profit-et-pas-pour-la-sante-publique/

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 230