L’explosion de l’autisme aux Etats Unis

Commentaire. Le pays temple du capitalisme sauvage est aussi celui qui en paye le prix le plus fort.

Et de façon incroyable la cause est encore représentée comme inconnue. L’autisme est une maladie toxique liée aux polluants modernes qui envahissent notre planète. Pesticides, métaux lourds, insecticides, engrais divers, antibiotiques, plus de 100 000 nouvelles molécules chimiques créées depuis 1945. Ondes électromagnétiques et électriques avec les wifi et les portables. La France avec Linky va payer le prix fort.

Aux USA, les états les plus pollués comme le New Jersey ont 1 enfant sur 34 touché par l’autisme. Les plus sauvages comme l’Arkansas sont à 1 sur 74.

On nous ressort encore comme hypothèse, mais plus vraiment crédible, le meilleur diagnostic. Ici on ne parle pas de génétique,  excuse mondiale du 21° siècle.

En 1975 nous étions à 1 sur 5000., cela parle de soi-même.

Avant la 2° guerre mondiale l’autisme n’existait quasiment pas.

Quand les humains comprendront-ils qu’ils ne détruisent pas que leur environnement indispensable à la survie humaine, ils détruisent aussi l’espèce humaine directement ?

 

L’ARTICLE :

L’augmentation de l’autisme aux Etats-Unis, problème de santé publique “urgent” (agence)

27/04/2018 – MSN Actualités

Le taux d’autisme aux Etats-Unis a grimpé pour atteindre un enfant sur 59 contre un enfant sur 68 selon de précédentes estimations, devenant un problème “urgent” de santé publique, indique un rapport gouvernemental publié jeudi.

 

Ces troubles neuro-développementaux touchent 1,7% des enfants américains, contre 1,5% estimé précédemment, selon les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Les derniers chiffres sont “surprenants”, a dit Walter Zahorodny, professeur associé de pédiatrie à l’école de médecine de Rutgers, dans le New Jersey, qui a mené l’étude dans cette région.

Lire la suite de l’article : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/laugmentation-de-lautisme-aux-etats-unis-problème-de-santé-publique-urgent-agence/ar-AAwoyCP?ocid=Actualité

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 206