Les médecins portugais soutiennent l’Ivermectine

Commentaire. Et chez nous? L’ANSM a refusé une ATU à l’HCQ, à l’Ivermectine, mais en accorde une aux anticorps monoclonaux !”

 

L’ARTICLE :

Les médecins portugais soutiennent l’ivermectine pour traiter les premiers signes de Covid-19

Move Aveiro

Les médecins portugais peuvent être divisés sur l’utilisation du médicament anti-parasitaire Ivermectin pour traiter les premiers stades de Covid-19, mais ceux qui le soutiennent sont catégoriques sur le fait que cela fonctionne.

L’un des membres d’un groupe qui fait pression pour une plus grande disponibilité du médicament dit qu’il ne prendra pas le vaccin, car l’ivermectine fera le travail.

«Je crois aux preuves scientifiques qui existent», a déclaré António Pedro Machado à Correio da Manhã, qui affirme que les maisons de retraite «du nord au sud du pays ont eu recours à l’ivermectine pour éviter que les habitants ne développent les formes les plus graves. de Covid-19 ».

Lire la suite de l’article : https://www.moveaveiro.pt/les-medecins-portugais-soutiennent-livermectine-pour-traiter-les-premiers-signes-de-covid-19

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 329