Les médecines alternatives ripostent

Commentaire. Les médecins homéopathes ont contesté devant le conseil d’état la décision du gouvernement de dérembourser l’homéopathie.

Le professeur Joyeux et Fourtillan déposent plainte pour diffamation contre l’ANSM qui les a traité  de charlatans abusant de leurs patients.

Il faut bien reconnaitre qu’il y a une véritable offensive globale contre toutes les médecines alternatives qui peut faire ressembler cet automne à un véritable septembre noir des médecines alternatives.

 

L’ARTICLE :

Essai clinique “sauvage” : Joyeux et Fourtillan attaquent l’ANSM pour diffamation 10

Egora – Par Aveline Marques le 31-10-2019

Le médecin et le pharmacien, fondateurs du Fonds Josefa, n’ont pas apprécié d’être assimilés à des charlatans ayant abusé des patients vulnérables.

Alors qu’ils font l’objet d’une information judiciaire du parquet de Paris et de plaintes déposées par l’Ordre des médecins, les deux professeurs ont décidé de contre-attaquer. Le Fonds Josefa et le Pr Jean-Bernard Fourtillan viennent de citer à comparaître le directeur de l’Inspection de l’Agence nationale de sécurité sanitaire, Bernard Celli, pour ses “propos diffamatoires”.

Lire la suite de l’article : https://www.egora.fr/actus-pro/faits-divers-justice/52547-essai-clinique-sauvage-joyeux-et-fourtillan-attaquent-l-ansm?nopaging=1

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 272