Les libellules de France sur le déclin

Commentaire. Après les abeilles, les passereaux, ce sont les libellules qui souffrent et tendent à disparaitre. Nos si belles libellules.

 

L’ARTICLE :

Un recensement des libellules et demoiselles vient d’être réalisé dans l’Hexagone. Et les nouvelles ne sont pas bonnes pour ces magnifiques insectes.

 

La Libellule purpurine, ou Trithémis annelé (Trithemis annulata), est originaire d’Afrique . Le mâle est facilement reconnaissable grâce à sa robe pourpre. En France, elle est visible dans le Roussillon, en Corse et sur la côte basque. ©Visual & Written/SUPERSTOCK/SIPA

 

BIODIVERSITÉ. Bleues, jaunes, rouges, vertes, bicolores… en France, les libellules et demoiselles nous en font voir de toutes les couleurs ! Malheureusement, certaines espèces sont menacées. D’après le dernier recensement, mené conjointement par le Muséum national d’Histoire naturelle (MNHN) et le Comité français de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), sur les quatre-vingt neuf espèces présentes en France, onze sont désormais menacées de disparition. En particulier la Déesse précieuse (Nehalennia speciosa), une petite libellule bleu turquoise et noir, qui est “en danger critique”. Treize autres espèces sont quasi menacées, dont le Leste fiancé (Lestes sponsa) visible dans le diaporama ci-dessous. Surtout, deux espèces sont dès lors considérées comme disparues de l’Hexagone : le Leste enfant (Sympecma paedisca) et le Leucorrhine rubiconde (Leucorrhinia rubicunda). “Le nombre de libellules menacées pourrait doubler à l’avenir si rien n’était entrepris pour préserver les zones humides dont elles dépendent“, préviennent les scientifiques responsables de l’étude. Autre menace : l’écrevisse américaine, une espèce invasive qui s’attaque notamment aux larves des libellules.

http://www.sciencesetavenir.fr/animaux/insectes/20160331.OBS7519/les-libellules-de-france-sur-le-declin.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 112