Les labos ont versé 1 milliard 36 millions d’euros en 2018

Commentaire. Les labos ont versé 1 milliard 36 millions d’euros en 2018 à l’ensemble du personnel de santé hôpitaux compris. C’est Bordeaux qui tient le pompon avec 9,1 millions d’euros. Comment rester indépendant à ce niveau et comment ne pas évoquer que d’une certaine manière c’est acheter la médecine, un peu de la corruption quand même il faut le dire. 

Mais au-delà des hypocrisies, est ce que la corruption est légale en France ?

 

L’ARTICLE :

Les labos ont versé plus d’un milliard d’euros aux professionnels de santé en 2018 

EGORA – Par S.B. le 13-01-2020

Dons, rémunération, avantages… Les laboratoires pharmaceutiques ont versé plus d’1,36 milliards d’euros pour l’ensemble des professionnels de santé français, dans le public comme le privé selon l’enquête d’un collectif de journalistes régionaux. 170 millions d’euros ont été versés aux CHU.

Cette enquête se concentre plus particulièrement sur les 30 000 praticiens répartis dans les 32 CHU du territoire. Plus de 92 millions ont été versés aux professionnels de santé exerçant dans ces établissements, auxquels s’ajoutent quelque 78 millions d’euros versés au titre notamment de conventions passées entre les CHU et les laboratoires.

Selon le journal Sud-Ouest, le CHU de Bordeaux, avec près de 4,5 millions d’euros d’avantages et de rémunérations pour ses personnels soignants en 2018, figure dans le trio de tête des “hôpitaux français dont les personnels sont les plus liés à l’industrie de la santé”. En incluant l’ensemble des dons et subventions, “on arrive à 9,1 millions pour ce CHU”, précise Frédéric Sallet, journaliste à Sud-Ouest.

Lire la suite de l’article : https://www.egora.fr/actus-pro/hopitaux-cliniques/54595-les-labos-ont-verse-plus-d-un-milliard-d-euros-aux-professionnels?utm_source=ownpage&utm_medium=email&utm_campaign=20200119&_ope=eyJndWlkIjoiZWU0MzFiNzIxMzE2M2U2ZmFlYmM1YWM5ZWExYjk4MGIifQ%3D%3D

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 281