Les chats peuvent aussi donner la schizophrénie

Commentaire. Cela ouvre une nouvelle vision des maladies psychiques. Les rôle des microbes dont nous parlons si souvent. Ici c’est une bartonellose (Bartonella henselae) transmise par un chat qui est à l’origine de la schizophrénie. Une histoire passionnante à lire. C’est une autre dimension, que nous connaissons déjà dans l’autisme avec le Clostridium sécrétant le très neuro toxique Acide Propionique.

 

L’ARTICLE :

Les chats peuvent (littéralement) vous rendre schizophrène

Par Hugo Jalinière le 21.03.2019 à 16h40

Des médecins américains publient un cas clinique étonnant de schizophrénie infectieuse déclenchée par une bactérie transmise… par les chats !

Il faut se méfier des chats, trop mignons pour être honnêtes. En témoigne ce nouveau cas clinique étonnant rapporté dans le Journal of Central Nervous System Disease : l’histoire d’un adolescent de 14 ans chez qui sont apparus, du jour au lendemain, des comportements psychotiques sévères. Agitation, confusion, sentiments dépressifs…

Lire la suite de l’article : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux/chats/la-bacterie-du-chaton-qui-rend-schizophrene_132319

 

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 245