Les causes de l’autisme à moitié génétiques et à moitié environnementales

Le Monde

Commentaire de Olivier Soulier.

Publié dans la lettre de Médecine du sens n° 22

La part environnementale apparaît de plus en plus importante dans l’apparition de l’autisme. L’intoxication est surement le maître mot. Les enfants ainsi “plombés” si je peux me permettre l’expression ne peuvent plus ensuite se développer normalement, accumulent les retards jusqu’à décrocher. Ils deviennent la proie des infections multiples qui ne font que nourrir le cercle vicieux.

L’ARTICLE : 

Le Monde relève en effet qu’« une grande étude conduite en Suède indique que les gènes sont aussi importants que les facteurs environnementaux parmi les causes de l’autisme, alors que des études précédentes leur donnaient beaucoup plus d’importance ».
Le journal note que dans cet article publié dans le Journal of the American Medical Association, « les chercheurs disent avoir été surpris de découvrir que l’hérédité pesait pour environ 50%, beaucoup moins que des estimations précédentes de 80 à 90% ».
Le Monde souligne que « l’hérédité est néanmoins bel et bien présente : l’étude montre que les enfants ayant un frère ou une sœur atteint d’autisme sont 10 fois plus susceptibles de développer eux-mêmes l’autisme ; 3 fois s’ils ont un demi-frère ou une demi-sœur ; et 2 fois s’ils ont un cousin atteint d’autisme ».
Le quotidien précise que « ces résultats proviennent de l’analyse de données de plus de 2 millions de personnes nées en Suède entre 1982 et 2006, dont plus de 14.000 étaient atteintes d’autisme. Il s’agit de la plus grande étude réalisée à ce jour sur les origines génétiques de l’autisme ».
Le Monde retient que « ces facteurs, non disséqués par l’étude, pourraient inclure selon les auteurs le statut socio-économique du foyer, des complications à la naissance, des infections maternelles et les médicaments pris avant et pendant la grossesse », puis note que « les scientifiques comprennent encore mal les origines de l’autisme, et plus de recherche est nécessaire dans ce domaine ».

http://www.mediscoop.net/index.php?pageID=ca111f119c9801516cfe2c0952a98413&id_newsletter=6388&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=6388&from=newsletter