L’empathie protège de la douleur

Commentaire. Un peu de bon sens humain, ça fait du bien.

 

L’ARTICLE :

Comment l’empathie peut soulager la douleur

Mediscoop

Anne Jeanblanc indique dans Le Point que « les mécanismes cérébraux expliquant les bénéfices de la reconnaissance de la souffrance par les soignants ont été identifiés par une équipe Inserm de Lyon ».

Camille Fauchon, chercheur de l’équipe d’intégration centrale de la douleur chez l’homme (NeuroPain) du Centre de recherche en neurosciences de Lyon (Lyon/Saint-Étienne), déclare en effet que « la reconnaissance de la souffrance, l’empathie, peut diminuer la douleur. Tout médecin ou infirmier sait que son comportement peut influencer le ressenti douloureux des patients ».

Lire la suite de l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=bdf7db1b78969b7b4e9ea0abb0b7dc16&midn=12175&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 261