Le seuil d’immunité collective revu à la baisse

Commentaire. Nous sommes bien obligés de remettre en cause beaucoup de nos croyances. Nous pensions le seuil de l’immunisation collective à 60% elle semble plutôt être comprise entre 10 à 20 %.

 

L’ARTICLE :

Des chercheurs revoient le seuil d’immunité collective à la baisse

Médiapart – 22 MAI 2020 PAR LISE BARNÉOUD

Le seuil d’immunité collective face au Covid-19 pourrait se situer entre 10 et 20 % seulement, bien au-dessous des estimations initiales, d’après des publications scientifiques encore peu relayées en France. Une bonne nouvelle. À condition d’identifier les portes d’entrée du virus et de les maintenir fermées, précisent les chercheurs.

Tant que 60 à 70 % de la population ne sera pas immunisée, l’épidémie poursuivra sa course morbide, peut-on lire dans les publications scientifiques et les articles de presse, d’un bout à l’autre de la planète. Depuis le début de l’épidémie, cet horizon semble faire consensus. Le problème, c’est que les modèles utilisés pour fixer ce seuil s’appuient sur une épidémie qui ressemblerait à la grippe, où nous aurions grosso modo tous la même probabilité d’infecter n’importe quel autre individu. Ce qui s’avère très loin de ce que nous observons actuellement. En s’appuyant sur de nouveaux modèles, des chercheurs revoient à la baisse ce seuil d’immunité collective. Ils le revoient tellement à la baisse que leurs publications font l’effet d’un pavé dans la mare.

Lire la suite de l’article : https://www.mediapart.fr/journal/france/220520/des-chercheurs-revoient-le-seuil-d-immunite-collective-la-baisse?onglet=full

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 298