Le conseil national de l’ordre des médecins décide de supprimer le titre d’Homéopathe

Commentaire. Nous sommes dans une époque de barbares et de dictature.

80% des français aiment et soutiennent l’homéopathie, et le gouvernement décide le déremboursement. Pire encore, conscient que les 80% ne s’arrêteront pas à ça, 

le conseil national de l’ordre des médecins décide de supprimer le titre d’Homéopathe.

Cette médecine qui a plus de 200 ans sans faillir, alors que la médecine moderne est, au bout de 50 ans, en grande difficulté avec toutes les nouvelles maladies, cette médecine ils veulent la mettre à mort.

Bien sûr, on sent bien que l’homéopathie leur fait peur, sinon il n’y aurait pas un tel acharnement. Cette peur tient à la qualité de l’homéopathie, car ne vous y trompez pas, ces 80% des français n’ont pas ce sentiment comme cela pour faire plaisir, ils l’ont parce qu’ils ont fait personnellement l’expérience de  son efficacité. Alors, vous pouvez leur raconter ce que vous voulez !

De même que les animaux, et oui en médecine vétérinaire l’homéopathie marche super bien, allez nous dire que c’est du placébo. Imaginez Fernandel disant à sa vache Véronique : « Réagis c’est de l’homéopathie ». 

Même la famille royale d’Angleterre qui se soigne par homéopathie pourrait être à côté de la plaque, dans les fake médecine. Allez dire à Elisabeth qu’elle se trompe et surtout que ça ne lui réussit pas. Avez-vous vu sa forme, sa clairvoyance et sa longévité.

Une autre chose qui dérange c’est que ça marche mais que cela dépasse encore et de loin nos connaissances scientifiques. Et ça, il faut être clair, ça les énerve. Mais au moyen-âge, un téléphone portable, une radio ou des ondes ce n’etait pas démontrable, donc si on tient le même raisonnement, ça n’existe pas et il faut les interdire.

Bon ok, ils sont encore au moyen âge de la science et de la médecine et ça, ça les vexe.

Mais le point le plus important et le défaut central de l’homéopathie,  c’est qu’en soignant 30% de la population avec juste 2% des dépenses de santé cela fait perdre du chiffre d’affaire à Big Pharma. Oui, c’est un crime de lèse Big Pharma. Ne soyons pas dupes, la pharmacie ce n’est malheureusement plus que finance dans ses objectifs et nous sommes gouvernés comme le dit Fabrice Luccini dans le film « Alice et le maire » par un monde de banquiers qui poussent le monde à sa perte. Alors, attendons son effondrement et l’homéopathie lui survivra. Elle survivra déjà très certainement à tous ses politiques qui sont plus proches de la dictature que de tout autre chose et surtout de l’intérêt commun et du respect des libertés.

Nul doute qu’une grande pétition va voir le jour et nous nous en ferons l’écho.

 

L’ARTICLE :

Fin du titre actuel d’homéopathe décidé par l’Ordre des médecins

Par Le Figaro avec AFP – Publié le 3 octobre 2019 à 19:42

Le Conseil de l’Ordre des médecins a mis fin jeudi au titre actuel d’homéopathe pour les futurs médecins, tout en envisageant de l’accorder à l’avenir sous réserve de la création d’un «éventuel diplôme interuniversitaire», indépendant de l’industrie pharmaceutique.

Tout médecin envisageant de pratiquer l’homéopathie ne peut plus désormais acquérir ce qualificatif. Toutefois, les médecins déjà dotés du titre d’homéopathe pourront le conserver, la mesure à effet immédiat n’étant pas rétroactive, selon un communiqué de l’ordre. «Réuni en session plénière, le Conseil national de l’Ordre des médecins a adopté à une très large majorité une décision mettant fin aux conditions dérogatoires du droit au titre vis à vis de l’homéopathie», a-t-il annoncé.

Lire la suite de l’article : https://www.lefigaro.fr/flash-actu/fin-du-titre-actuel-d-homeopathe-decide-par-l-ordre-des-medecins-20191003

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 268