Le chaînon manquant – La flore intestinale détermine nos désirs alimentaires.

Commentaire. Il y a des découvertes qui changent beaucoup de choses.

Nous avons tous des attirances alimentaires. Elles sont parfois évidentes, parfois difficiles à expliquer. Nous savons tous que le chocolat comble le manque affectif, que le sucre calme les angoisses. La question est souvent, comment ça se passe ? La composition de l’aliment est essentielle pour expliquer le désir. Mais nous découvrons maintenant que la composition de la flore intestinale détermine ce que nous avons envie de manger.

Et puisque nous savons, comme je le défends depuis des années, que chaque microbe correspond à une émotion et que la flore intestinale est le reflet de notre inconscient. C’est donc notre inconscient qui détermine nos désirs alimentaires.

Et la boucle est bouclée.

Bien sûr, il s’agit d’une étude sur la mouche drosophile, mais nous savons que ces éléments se confirment régulièrement ensuite sur les humains.

Découvrez cet article de Sciences et Avenir.

“Les préférences alimentaires sont-elles dictées par les bactéries intestinales ?”

Par Kathryn Rhiannon, Le 04.05.2017 à 16h23

Une étude suggère que le microbiote intestinal pourrait aider le cerveau à influer sur les fringales et à décider de quels aliments l’organisme a besoin. Une expérience étonnante appliquée dans un premier temps à la drosophile.

Lire la suite de l’article :

https://www.sciencesetavenir.fr/nutrition/les-preferences-alimentaires-sont-elles-dictees-par-les-bacteries-intestinales_112637

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 164