L’Aspirine pour prévenir l’Alzheimer ?

Commentaire.  Alors que l’aspirine révèle de plus en plus de nombreux avantages. Outre la prévention cardiaque connue, elle protège de certains cancers comme le sein et le colon, des AVC, de la pré éclampsie pendant la grossesse, améliore la fertilité, et données récentes protège le cerveau du déclin et de la maladie d’Alzheimer.

Reste son risque d’hémorragie digestive, sans pour autant une mortalité supérieure, et son risque rénal. Mais la balance change.

 

 

L’ARTICLE :

Alzheimer : de l’aspirine pour prévenir la maladie ?

Futura Sciences – Marie-Céline Ray Journaliste – Publié le 04/07/2018

Une étude sur la souris suggère que de faibles doses d’aspirine préviennent la formation des plaques amyloïdes dans le cerveau. Le médicament agirait en stimulant l’élimination de débris cellulaires par les lysosomes.

Lire la suite de l’article : https://www.futura-sciences.com/sante/actualites/medecine-alzheimer-aspirine-prevenir-maladie-71861/#xtor=EPR-57-%5BALERTE%5D-20180704

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 216