L’action contre l’homéopathie inquiète la totalité des médecines alternatives

Commentaire. Il s’agit d’un plan plus large de suppression de toute possibilité de concurrence et d’alternative à la médecine chimique, une guerre non pas dans l’intérêt des Français, mais pour des parts de marché. Ne vous y trompez pas, vous pensez à votre santé comme des êtres humains, alors que  pour l’industrie vous être des parts de marché.

Cette action contre l’homéopathie inquiète la totalité des médecines alternatives.

Ce sont ces mêmes raisonnements qui sont en train de détruire la planète.

Une biodiversité de la nature comme des êtres humains et de leur liberté de choix.

 

L’ARTICLE :

« Le déremboursement de l’homéopathie inquiète d’autres médecines »

Mediscoop

La Croix rappelle que « la ministre de la Santé a annoncé […] le déremboursement total de l’homéopathie d’ici à 2021. Une décision motivée par l’avis de la Haute Autorité de la Santé (HAS) qui prouve le manque d’efficacité de ces produits pharmaceutiques ».

« Cette mesure inquiète les défenseurs d’autres médecines alternatives comme l’acupuncture ou les cures thermales », observe le quotidien.

Le journal relève ainsi que « certains médecins s’inquiètent que d’autres médecines alternatives en fassent aussi les frais. Et pour cause, la tribune des 124 professionnels de la santé qui dénonçait en mars 2018 dans le Figaro «les promesses fantaisistes» de l’homéopathie, pointait également la mésothérapie ou l’acupuncture ».

Lire la suite de l’article : https://www.mediscoop.net/index.php?pageID=6e29cfec1a806eb147694a9b94a442d9&id_newsletter=12166&liste=0&site_origine=revue_mediscoop&nuid=medi_2_31928&midn=12166&from=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 259