La vaccination Covid à l’épreuve des faits. 2ème partie : une mortalité inédite

Morts pour rien.

« Vaccins » l’hécatombe continue, les morts s’accumulent et de plus en plus chez les jeunes, qui meurent pour rien d’un vaccin qui ne fonctionne pas, pour une maladie qui ne les touchent pas.

Près de 20 000 morts reconnus en Europe. Eudra-vigilance.

Un excellent article résumé de Laurent Mucchielli. « Une mortalité inédite ».


La vaccination Covid à l’épreuve des faits. 2ème partie : une mortalité inédite

La pharmacovigilance des vaccins anti-covid est déniée car elle menace l’idéologie de la vaccination intégrale portée par les industries pharmaceutiques, les gouvernements et les principaux médias. Cette vaccination de masse conduit pourtant à une mortalité inédite dans l’histoire de la médecine moderne. Il y a urgence à la suspendre pour évaluer la balance bénéfice/risque au cas par cas.

 

Épisode 59 

Par Laurent MUCCHIELLI (sociologue, directeur de recherche au CNRS), Hélène BANOUN (pharmacien biologiste, PhD, ancienne chargée de recherches à lINSERM), Emmanuelle DARLES (maîtresse de conférences en informatique à Aix-Marseille Université), Éric MENAT (docteur en médecine, médecin généraliste), Vincent PAVAN (maître de conférences en mathématique à Aix-Marseille Université) & Amine UMLIL (pharmacien des hôpitaux, praticien hospitalier, unité de « pharmacovigilance/CTIAP (centre territorial dinformation indépendante et davis pharmaceutiques)/Coordination des vigilances sanitaires » du Centre hospitalier de Cholet).

Lire la suite :

https://blogs.mediapart.fr/laurent-mucchielli/blog/300721/la-vaccination-covid-l-epreuve-des-faits-2eme-partie-une-mortalite-inedite