La SML et la CSMF contestent la position de l’Ordre des Médecins sur l’homéopathie

Commentaire. En France l’Ordre des médecins prend position plutôt contre l’homéopathie, c’est une première.

La SML et la CSMF deux syndicats importants contestent cette position.

L’homéopathie soigne 30% de la population avec 3% des dépenses de santé. Voilà bien son erreur dans une époque où la médecine est devenue un marché pour les compagnies pharmaceutiques.

Une véritable évaluation de l’homéopathie consisterait à étudier le suivi de populations entières sur des années au niveau de sa santé en générale. Une médecine globale s’apprécie dans son action de façon globale.

 

 

L’ARTICLE :

Homéopathie : la CSMF dénonce une « mise au pilori », le SML apporte aussi son soutien

Le quotidien du médecin – Cyrille Dupuis | 20.06.2018

Une mise au point chasse l’autre ! Après les réserves de l’Ordre national des médecins exprimées ce mardi au sujet de l’homéopathie, la CSMF dénonce « la mise au pilori » de l’homéopathie et des médecins qui la pratiquent, ainsi que « le manque de confraternité » de certains propos tenus.

Pour le syndicat du Dr Jean-Paul Ortiz, l’homéopathie « doit faire l’objet d’une évaluation scientifique comme tous les autres produits de santé afin de démontrer…

 

Lire la suite de l’article : https://www.lequotidiendumedecin.fr/actualites/article/2018/06/20/homeopathie-la-csmf-denonce-une-mise-au-pilori-le-sml-apporte-aussi-son-soutien_859015?xtor=EPR-1-%5BNL_derniere_heure%5D-20180620&utm_campaign=NL_derniereheure&utm_source=qdm&utm_content=20180620&utm_medium=newsletter

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 212