La population mondiale de tigres a augmenté pour la première fois en 100 ans

Commentaire. Pour la première fois depuis longtemps la population de tigres augmente.

De 3200 à 3890 depuis 2010. Nous sommes loin des 100 000 de 1900 en Inde, mais cela encourage tous ceux qui luttent pour la préservation de la vie.

 

 

L’ARTICLE :

Le nombre de tigres a augmenté de 3200 à 3890 depuis 2010. Une conférence internationale consacrée aux efforts déployés pour assurer la préservation de l’espèce commence mardi à New Delhi avec, pour objectif, le doublement du nombre de tigres d’ici 2022.

Depuis 5 ans, la WWF effectue un travail approfondi pour la préservation du félin. «Le tigre est un animal symbolique que tout le monde connaît, explique au Figaro Isabelle Autissier, présidente du WWF France. Il fait partie de ce que l’on appelle les «espèces parapluie»: sa protection a des retombées positives sur d’autres mammifères mais aussi sur l’espace naturel qu’il occupe. Le tigre est en haut de la chaîne alimentaire et sa présence est nécessaire dans l’équilibre actuel.»

Pour la première fois en 100 ans, le nombre de tigres sauvages dans le monde a augmenté. Le recensement de l’espèce menacée révèle l’existence actuelle de 3890 tigres contre 3200 en 2010. «Cela nous donne espoir», affirme Marco Lambertini, directeur général de WWF International. Ces données ont été récoltées par la WWF et le Global Tiger Forum en collaboration avec les pays qui abritent l’espèce. Il s’agit de la première hausse depuis 1900, où le nombre de tigres recensés s’élevait alors à 100.000. L’Inde, la Russie, le Bhoutan et le Népal ont aussi enregistré une hausse de leur population de tigres dans leur dernier recensement.

Les experts appellent cependant à la prudence car ces chiffres pourraient aussi s’expliquer par de meilleures méthodes de comptage, même si tous les États n’ont pas fourni ou publié d’étude complète, selon la WWF. Le net recul de la population de tigres au Bangladesh, chutant de 440 en 2010 à 106 en 2015, pourrait ainsi s’expliquer en partie par une surestimation des chiffres de 2010.

Sur Twitter, l’acteur américain Leonardo DiCaprio a partagé la nouvelle en affirmant être «fier des efforts de la @World_Wildlife et de la #LDF qui ont contribué à l’augmentation des populations de tigres pour la première fois depuis 100 ans.»

 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2016/04/12/01008-20160412ARTFIG00209-la-population-mondiale-de-tigres-a-augmente-pour-la-premiere-fois-en-100-ans.php

 

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 113