La planète sera inhabitable beaucoup plus vite que l’on ne le croit.

Commentaire. Avant la fin du siècle. Cet article issu d’un article du Newyorker, montre que toutes les pronostics actuels les plus pessimistes sont largement en dessous de la réalité.

Avant la fin du siècle la planète sera en grande partie inhabitable. Des villes comme Miami ou Karachi deviendront invivables plusieurs mois par an.

L’objectif d’une réduction de l’élévation de la température à 2° est déjà dépassée. Même si on arrêtait toute utilisation des énergies fossiles (pétrole, charbon) dans les dix ans, la température de la planète aura 4° de plus à la fin du siècle. Les calottes polaires auront fondu, et le niveau des océans aura monté de 7 mètres. Tout cela peut paraitre excessif, mais cet article nous dit bien que c’est la réalité.

 

L’ARTICLE :

Réchauffement climatique: la planète sera inhabitable bien plus tôt qu’on ne le pense

Repéré par Vincent Manilève —Repéré sur The New York Magazine

Les dystopies climatiques inondent la culture populaire, provoquant chez certains d’entre nous une forme d’angoisse du lendemain, ou de l’été qui vient. David Wallace-Wells nous apprend aujourd’hui dans le New York Magazine que ces craintes sont en deçà de la réalité.

Lire la suite de l’article : http://m.slate.fr/story/148380/planete-inhabitable-tot

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 173