La mère, abuseur sexuel

L’ARTICLE :

La mère, par essence nourricière et protectrice, peut aussi devenir violente et abuseur. Il s’agit là d’un sujet tabou, mais une femme est à l’origine de près d’une violence physique sur 2 et de 13 % des violences sexuelles. Celles-ci revêtent souvent un caractère intense et répétitif. Les mères sont responsables de 11 % des violences commises par les femmes et d’un tiers des violences sexuelles sans attouchement. La situation de soins et de maternage propre au rôle maternel provoque, du coup, une entière mise à disposition de l’enfant à sa mère et peut facilement servir de prétexte à l’abus sexuel. D’autres femmes proches ou “ayant autorité” peuvent également être en cause (garde d’enfant, baby-sitter, enseignante, voire professionnelle de santé…).

Les femmes, auteures de violences sexuelles, sont souvent instigatrices du phénomène et agissent en solo, sans subir de pression ni de contrainte, contrairement à ce que l’on pourrait croire. Au moment des actes de violence, elles sont souvent en situation de précarité, y compris psychologique (maladies mentales, problèmes psychologiques…), voire elles mêmes battues par leur partenaire. Ces femmes sont le plus souvent sous-médicalisées et dans un dénuement majeur. Les taux de tentatives de suicide sont particulièrement élevés dans cette population. S’il n’existe pas de profil type de la femme abuseur sexuelle, certaines caractéristiques générales peuvent être retrouvées: faible empathie, manque d’estime de soi, inaptitude à l’intimité, antécédent d’attachement insécurisé… Elles ont en général subi une enfance ou une adolescence dénuée de tout soin ni sécurité et ont baigné dans la carence affective. Le phénomène est donc clairement transgénérationnel. Les victimes des violences de leurs mères sont plus souvent les filles et elles subiront fréquemment de graves conséquences sur le plan de la maturité affective et de leur développement psychomoteur ultérieur.

Dr Catherine Azoulay

Références

Colson MH : Femmes auteures de violences sexuelles: les mères aussi ! 1ères Journées AIUS (Association Inter-Hospitalo-Universitaire de Sexologie)/SEXOGYN (Marseille, France) : 10-11 octobre 2014.

Copyright

http://www.jim.fr/medecin/actualites/e-docs/la_mere_abuseur_sexuel_148247/document_actu_con.phtml