Jean Leboyer nous a quitté

Commentaire. Jean Leboyer nous a quitté, un grand monsieur de la médecine et des accouchements, apôtre du peau à peau. C’est grâce à lui que nos petits sont sur la peau de papa et maman dès la naissance. Son départ est passé inaperçu. Nous lui rendons hommage.

Lire cet du Nouvel Obs

 

L’ARTICLE : 

Frédérick Leboyer, “poète accoucheur”, est mort. Et personne n’en a parlé

L’Obs – Renée Greusard  – Publié le 13 juin 2017 à 15h341

Le 25 mai dernier un vieux monsieur de 98 ans est mort sans qu’aucun média national n’en parle. Il était important pourtant.

C’est grâce à ce monsieur là que nos enfants naissent aujourd’hui de manière plus douce, sans être frappés ou tenus la tête à l’envers par les pieds (on pensait alors qu’un nouveau-né devait hurler à la naissance).

C’est grâce à Frédérick Leboyer qu’on pose le bébé sur le ventre de sa mère (ou de son père) quand il est sorti. On appelle cela du peau à peau et c’est une pratique très répandue désormais dans les maternités, en France, comme ailleurs.

Pour le présenter, on pourrait dire de lui qu’il était obstétricien. Mais ce serait très réducteur. C’était un poète, un humaniste, un penseur.

Lire la suite de l’article : http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/nos-vies-intimes/20170609.OBS0516/frederick-leboyer-poete-accoucheur-est-mort-et-personne-n-en-a-parle.html#

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 168