Impuissance : avant le viagra commencez par faire de l’exercice

Commentaire. Tout d’abord le meilleur traitement c’est l’exercice.

 

L’ARTICLE :

Nombre de cas de dysfonction érectile seraient dus à une mauvaise hygiène cardiovasculaire. Une étude recommande de s’attaquer à ce problème avant de recourir aux médicaments.

En réglant la dysfonction érectile, la petite pilule bleu pourrait masquer un problème plus grave d’origine cardiovasculaire. (SIPA)

 

Avant de prendre du viagra, pensez à faire de l’exercice. Une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine rappelle aux hommes souffrant de dysfonction érectile que le recours aux médicaments tels que le viagra ne doit pas être le premier des automatismes.

Régime, activité physique et autres transformations de l’hygiène de vie peuvent s’avérer très efficaces pour lutter contre les problèmes d’impuissance.

Dans leurs travaux, les chercheurs du Centre for Men’s Health de la University of Adelaide (Australie) expliquent avoir découvert qu’une large proportion d’hommes était en mesure de soigner leurs problèmes d’érection en améliorant leur santé cardiovasculaire.

Érection et système cardiovasculaire

Perdre du poids, veiller à une alimentation plus saine, avoir une activité physique régulière, boire moins d’alcool et mieux dormir seraient donc autant de méthodes efficaces pour lutter contre la dysfonction érectile.

Mais quel est le rapport entre les problèmes d’érection et la santé cardiovasculaire ? “Une érection est un phénomène hydraulique qui dépend de la dilatation des vaisseaux sanguins qui conduisent le sang jusqu’au pénis. Ces vaisseaux sont similaires à ceux qui fournissent le sang au muscle cardiaque”, explique le Dr Gary Wittert, premier auteur de l’étude.

Selon cette étude menée auprès de plus de 800 Australiens âgés de 35 à 80 ans, l’impuissance semble donc directement reliée à une mauvaise hygiène de vie.

“Alors que l’âge est considéré comme un des facteurs les plus importants pour expliquer la dysfonction érectile, d’autres causes pourraient jouer un rôle plus grand encore dans le développement du problème, explique le Dr Gary Wittert. En outre, un nombre significatif d’hommes âgés étant capables de maintenir leur fonction érectile, il est peu probable que l’âge soit la seule raison à l’apparition des troubles de l’érection.”

Le message de cette étude c’est d’éviter les solutions médicamenteuses au profit de la pratique d’une activité physique.” – Dr David Samadi, département d’urologie du Lenox Hill Hospital de New York

Lire

Sexe : la liste noire des stimulants de l’érection

Les médicaments sont une excellente solution pour ceux qui sont dans l’incapacité d’améliorer leur état physique en modifiant leur mode de vie. Mais ils ne doivent pas être envisagés comme traitement de première intention.

Le problème que soulève cette étude, c’est que bien souvent, la dysfonction érectile pourrait être le signe avant coureur de problèmes cardiovasculaires beaucoup plus graves. Se faire prescrire du viagra permettrait certes de soigner l’impuissance, mais pourrait aussi laisser les problèmes cardiovasculaires se développer jusqu’à ce que des conséquences plus graves surviennent.

Ainsi, le Dr Wittert explique n’avoir rien contre le fait d’utiliser des médicaments pour lutter contre la dysfonction érectile, mais souhaite encourager les hommes à prendre d’abord soin de leur santé cardiovasculaire.

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20140423.OBS4848/impuissance-avant-le-viagra-commencez-par-faire-de-l-exercice.html

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 107