France Info fait le point sur les traitements

Commentaire. Mais cet article a pour but final que « La voie de sortie de la crise c’est le vaccin ».

Nous sommes toujours enfermés dans la même idéologie.

Pourtant la dernière vidéo de Didier Raoult montre clairement que les bénéfices de la vaccination sont limités. Réservés aux personnes fortement à risque avec une espérance de vie faible pour lesquels les effets secondaires à long terme sont peu à craindre en raison justement du peu de temps qui restent à vivre.

Le traitement du Pr Raoult qui soigne la moitié de la planète est encore une fois disqualifiée.

Il est fait l’apanage d’un futur traitement à 1500-2000 euros / jour.

Pas un mot sur l’Ivermectine efficace à 80 % en prévention et au début mais encore à 40% en phase tardive. Traitement qui, encore une fois, ne coûte que quelques euros.

La vitamine D, les anticoagulants et la cortisone sont des évocations alibi pour finir par dire que la seule solution c’est le vaccin.

 

L’ARTICLE :

Covid-19 : nouvelle molécule, vitamine D, anticoagulant… Où en sont les traitements ?

Article rédigé par Louis San -France Télévisions – Publié le 16/01/2021 07:00

Un patient atteint du Covid-19 pris en charge dans une unité de soins intensifs de l’hôpital Louis-Mourier, à Colombes (Hauts-de-Seine), le 8 novembre 2020. (ALAIN JOCARD / AFP)

Alors que la vaccination a commencé en France, plusieurs traitements prometteurs sont en cours d’élaboration pour vaincre l’infection par le coronavirus. Franceinfo revient sur quelques pistes, dont certaines ont obtenu le label “priorité nationale de recherche”.

La lutte contre la pandémie de Covid-19 ne se mène pas qu’avec les vaccins. Les traitements sont appelés à jouer un rôle considérable. Après la vive polémique provoquée par le recours à l’hydroxychloroquine, promue par Didier Raoult et finalement jugée peu efficace, des protocoles s’élaborent loin du tumulte médiatique. Certains traitements, à base de corticoïdes, ont montré leur efficacité et sont déjà utilisés pour soigner les malades. Les méthodes de prise en charge des patients les plus graves ont évolué depuis le début de la pandémie, mais la marge de progression est encore grande.

Lire la suite de l’article : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-nouvelle-molecule-vitamine-d-anticoagulant-ou-en-sont-les-traitements_4255889.html#xtor=EPR-2-[newsletterquotidienne]-20210116-[lestitres-colgauche/titre1]

 

Article paru dans la Lettre Médecine du Sens n° 325